Revue de presse

Voici une revue de presse du projet COVID-19: Dépister la désinfo / Track the facts. 

 

Août 2020

Entrevue avec Eve Beaudin et Louis T à l'émission Style Libre diffusée sur les ondes d'Ici Première de Radio-Canada

Entrevue avec Eve Beaudin dans l'article Les nuances, selon Facebook et Twitter pour le site web Les Écrans

 

Septembre 2020

Entrevue avec Louis T et Eve Beaudin à l'émission Sur le vif diffusée sur les ondes d'Ici Première de Radio-Canada

Entrevue de Louis T avec Geneviève Pettersen à QUB Radio

Entrevue avec Eve Beaudin à NVL du 2 septembre 2020 sur les ondes de Noovo

Entrevue avec Eve Beaudin dans le Balado Les écrans 

Entrevue avec Eve Beaudin dans l'article 15 000 étudiants sensibilisés à la désinformation publié dans Le Soleil
 

Pour organiser une entrevue avec notre porte-parole Eve Beaudin, écrivez à covid-desinfo@fpjq.org.

 

 

Notre porte-parole et rédactrice en chef du projet, Eve Beaudin

Journaliste pour la rubrique le Détecteur de rumeurs à l’Agence Science-Presse (ASP) depuis plus de trois ans, Eve Beaudin a également travaillé sur différents projets d’éducation aux médias et à l’information pour le compte de l’ASP et de la FPJQ, comme “30 secondes avant d’y croire”. Elle est également reporter à l’émission de consommation Ça vaut le coût (Télé-Québec) et animatrice des séries Anatomie des fausses nouvelles et C’est une question de santé (Savoir Média). Eve est aussi membre du Conseil d’administration de la FPJQ et l’une des responsables de l’aile d’éducation aux médias et à l’information de la FPJQ.

« La pandémie a entraîné une vague de désinformation sur le coronavirus sans précédent. Des milliers de contenus fabriqués, mensongers et trompeurs circulent sur le web et entrent en compétition avec les informations de qualité, basées sur des faits. Plus que jamais, distinguer le vrai du faux s’avère primordial. Par le biais de nos textes et infographies, nous partagerons des astuces pour aider le public à évaluer la fiabilité de l’information qu’il consomme, afin que chacun puisse se forger une opinion éclairée et prendre des décisions basées sur des faits pour lui-même et sa famille », a déclaré Eve Beaudin.